Questionnaire satisfaction des salariés sur les conditions de travail : Pourquoi ? Comment ?

1.  Pourquoi réaliser un questionnaire sur les conditions de travail ?

La performance des salariés est directement liée à leurs bonnes conditions de travail et plus généralement leur bien être au sein de l’entreprise. Un salarié qui se sent bien dans son lieu de travail est un salarié qui y sera efficace. C’est aussi sur ce principe que se base le fondement de la théorie de « symétrie d’attention » : considérer ses employés comme on considère ses clients, en partant du postulat que la relation client est fortement liée à l’expérience que les employés ont de l’entreprise. De plus, le simple fait de proposer un questionnaire aux salariés leur donne un moyen d’expression simple et efficace pour partager un vécu et des ressentis, tout ça de manière anonyme si confié à une structure indépendante. Cette démarche est souvent perçue comme un premier pas vers l’amélioration de la situation. Ainsi, s’interroger sur les conditions de travail des collaborateurs apparaît comme un passage incontournable pour chaque entreprise.

Ce constat s’accentue d’autant plus avec les circonstances actuelles. Il est important, même dans un contexte de confinement et de télétravail, de pouvoir maintenir le lien avec ses salariés, s’assurer de leurs bonnes conditions de travail à distance et prendre la mesure de leurs ressentis face à cette situation inédite vécues ses derniers mois.

2. Comment réaliser un questionnaire sur les conditions de travail ?

Tout d’abord, il est important de bien préparer le questionnaire et de ne pas brûler d’étapes. Nous vous en avons déjà parlé dans notre article « 9 conseils pour réussir un questionnaire de satisfaction » : 3 étapes clés structurent la création d’un questionnaire. Pour rappel, il faut d’abord constituer une équipe de projet, puis choisir le canal de diffusion et enfin rédiger le questionnaire. Nous vous invitons à relire cet article, qui vous sera très utile pour créer un questionnaire sur les conditions de travail des salariés.

Nous apporterons ici quelques conseils supplémentaires, propres à la thématique des conditions de travail.

S’il apparaît comme évident que s’interroger sur les conditions de travail des salariés est bénéfique pour une entreprise, reste maintenant à savoir comment le faire.

Quel sont donc les points clés pour réaliser un bon questionnaire portant sur les conditions de travail des salariés ?

L’importance de la confidentialité

Tout d’abord, il faut pouvoir assurer aux répondants une confidentialité totale. En effet, le cas contraire les salariés peuvent ressentir un risque pour leur poste ou pour leur carrière dans l’entreprise. Les résultats seront alors certainement biaisés et par conséquent inexploitables. Il est donc conseillé de diffuser le questionnaire sur internet, où chacun pourra y répondre en toute intimité. Il peut aussi être bénéfique de confier l’administration de l’enquête auprès des salariés  à une société externe, qui aura le statut d’intermédiaire de confiance, garant de l’anonymat des répondants.

Les thématiques à aborder dans le questionnaire

S’intéresser aux conditions de travail des salariés, au sens strict du terme, c’est s’intéresser principalement à des éléments factuels : les horaires, le rythme de travail ou encore l’ergonomie du poste de travail par exemple. Il peut cependant être intéressant de prendre en compte d’autres éléments, permettant d’avoir un aperçu de l’opinion des salariés et évaluer leur bien être. Il peut être pertinent de s’appuyer sur des bases de questionnaires reconnus pas les instances nationales ou internationales tout en veillant à ce que le questionnaire soit bien adapté à la situation propre de l’entreprise et de ses collaborateurs.

De nombreuses thématiques peuvent faire l’objet d’un questionnement pour évaluer le bien être des salariés. Vous pouvez choisir de vous focaliser sur une thématique ou au contraire d’avoir une vision plus globale en abordant plusieurs thématiques. Dans le second cas, il est important de bien structurer le questionnaire avec une partie par thématique.

Quelles questions ?

Voici une liste non exhaustive de quelques questions qui peuvent être présentes dans votre questionnaire sur les conditions de travail des salariés :

  • L’entreprise et l’image qu’elle renvoie : Le salarié est-il fier de l’image que renvoie son entreprise ? Recommanderait-il à ses proches d’y travailler ? (C’est la thématique de l’outil e-NPS ou Employee Net Promoter Score)
  • L’organisation du travail, le management : les responsabilités sont-elles clairement définies ? Les managers sont-ils à l’écoute des collaborateurs ? Le travail est-il facteur de stress en ce moment et plus généralement ?
  • Le poste de travail en lui-même, l’ergonomie et l’équipement à disposition : Le matériel mis a disposition permet-il un bon déroulement des missions ? L’environnement de travail est-il propice à un travail de qualité ?

Les deux points suivants sont particulièrement importants en cette période de confinement :

  • La communication : Est-elle suffisante, efficace ? Le salarié se sent-il écouté ? etc,…
  • Le vécu du salarié face aux situations nouvelles : Le collaborateur se sent-il suffisamment accompagné ? Se sent-il compétent pour effectuer les missions qui lui sont confiées parfois à distance ou dans une toute nouvelle configuration de son poste de travail adapté au mesures barrière ? Comment conjugue-t-il nouvelle organisation au travail et vie personnelle/familiale ? Maîtrise-t-il suffisamment l’utilisation des nouveaux outils mis à sa disposition par l’employeur,…

Il est important que toutes ces thématiques soient traitées à travers de questions claires, précises et qui éliminent toute possibilité de subjectivité dans la réponse.

Le but du questionnaire est avant tout d’identifier les points sur lesquels l’entreprise pourra ensuite agir pour renforcer le bien être de ses équipes.

Et après la diffusion du questionnaire ?

Enfin, l’entreprise s’appuiera sur les résultats pour mettre en place un plan d’actions qui peut prendre la forme de la mise en place d’un suivi d’indicateurs ou de modifications de postes de travail ou d’écoute de la parole des salariés.

Dans tous les cas, nous recommandons de communiquer les résultats aux salariés et d’expliquer la suite donnée à ce travail de recueil de données. C’est une opportunité pour l’entreprise de construire à l’échelle de l’organisation dans son ensemble un projet commun autour de l’amélioration du renforcement du bien être au travail.

Les résultats doivent être accessibles et compris par tous. C’est pourquoi nous proposons de créer pour vous des infographies de synthèse prêtes à diffuser à vos équipes. Elles complètent le rapport d’étude livré après le traitement et l’analyse des résultats.

A vous de jouer !

Retrouvez notre accompagnement pour la mise en place d’une enquête auprès des salariés.

questionnaire de satisfaction salariés
questionnaire bien être au travail